mardi 28 octobre 2014

Commission élargie "Sécurité" - Budget 2015 : intervention sur les effectifs du commissariat de Saint-Louis- Hunigue


Hier soir, à l’occasion de la commission élargie « Sécurité » dans le cadre de l’examen du Projet de loi de finances pour 2015, j’ai alerté Monsieur Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, sur la situation préoccupante des effectifs du Commissariat de Saint Louis- Huningue.

Depuis 2012, je suis intervenu à de multiples reprises sur ce sujet auprès du Gouvernement socialiste.
Le Ministre de l’Intérieur a assuré qu’il y aurait avant la fin de l’année 2014 deux nouveaux départs dans les effectifs du Commissariat mais qui seraient compensés par l’arrivée de 4 nouveaux fonctionnaires de Police.

Plus que des paroles, les habitants des Villes de Saint-Louis et de Huningue souhaitent des actes car ils se trouvent quotidiennement face à une situation de plus en plus délicate en matière de sécurité des biens et des personnes.   

video





jeudi 16 octobre 2014

Question au Gouvernement et aparté avec Monsieur MICHEL SAPIN à l’issue de la Séance



Claudine SCHMID, Députée des Français de l’étranger, a interpellé en mon nom le Premier Ministre sur la situation fiscale de l’Aéroport Bâle-Mulhouse.


A l’issue de la Séance des Questions d’actualité, lors d’un aparté en présence de Mesdames SCHMID et GROSSKOST et de moi-même, Monsieur Michel SAPIN, Ministre des Finances et des Comptes publics, nous a affirmé suivre personnellement ce dossier dont il mesure l’importance et nous a assuré avoir bon espoir de voir aboutir rapidement un accord afin de sécuriser le régime fiscal des entreprises présentes sur la plateforme aéroportuaire. 

video


lundi 6 octobre 2014

Droit d’option : la Ministre daigne répondre à notre courrier



Le 10 mars dernier, le collectif des parlementaires décidé à défendre le maintien du libre-choix de l’assurance maladie, a alerté le Président de la République sur les conséquences de l’abrogation du droit d’option pour les départements concernés.
François Hollande a chargé Mme Marisol Touraine de nous répondre. Elle s’est exécutée le 25 septembre par un courrier que nous avons réceptionné le 2 octobre.
Dans sa correspondance, Mme Touraine évoque le bien-fondé de son action. Elle l’a justifiée par le fait que l’extinction était programmée et qu’elle soulevait un problème de constitutionnalité.
Je m’élève en faux contre ces déclarations !
Rien, mais vraiment rien, n’empêchait le Gouvernement de prolonger le droit d’option. Et cette question de constitutionnalité évoquée n’est qu’une fausse justification, servant d’alibi à la fin du droit d’option.
C’est une politique de courte vue. Les 160 millions d’euros espérés pour le budget de la sécurité sociale sont autant d’argent en moins pour notre économie locale. Plutôt que de considérer les frontaliers comme une richesse de nos départements, le Gouvernement les apprécie comme une nouvelle bourse à délier.
Il est resté sourd à toutes nos interventions. Que ce soit des associations de défense des travailleurs frontaliers, des élus locaux ou des parlementaires. Même la pétition remise au Président de la République mobilisant plus de 12 000 signataires ne les a pas convaincus de la légitimité de la cause que nous défendons.
Désormais, l’affaire est en justice avec le recours déposé par le Comité de Défense des Travailleurs Frontaliers du Haut-Rhin. Je leur apporte tout mon soutien et continuerai à les défendre pour la richesse qu’ils apportent à nos territoires.
Le Combat continue !

Jean-Luc REITZER
Député du Haut-Rhin

vendredi 3 octobre 2014

Le 11 octobre, Mobilisons-Nous !



Sundgauviennes, Sundgauviens, 

Je vous invite à participer au grand rassemblement pour une Alsace Unie et Solidaire, organisé par le collectif « Alsace ma Région » le samedi 11 octobre, à Strasbourg - Place de Bordeaux (14h30).

Pour faciliter le déplacement du plus grand nombre, j’ai décidé de participer à l’organisation des trajets en bus. L’association « Les Amis de Jean-Luc Reitzer » sera la structure support chargée de centraliser toutes les inscriptions faites dans les 111 communes de l’arrondissement.

Je vous invite à remplir le talon réponse ci-joint et à le déposer auprès de votre mairie de résidence.
Les modalités pratiques concernant les horaires et les lieux de ramassage seront précisées ultérieurement. 

A titre d’information, les départs devraient être prévus aux alentours de 12h00 depuis le Sundgau, pour un retour envisagé depuis Strasbourg, aux environs de 16h30 17h00.

Parallèlement à cette action, le Collectif « Alsace ma Région » favorise les déplacements en train et nous vous invitons à visiter le site internet : www.alsacemaregion.fr.

Le 11 octobre, Mobilisons-nous pour une Alsace Forte.

Venez dire NON à la méga-région ingouvernable dans laquelle l’Alsace sera diluée et perdra son identité !

Venez dire OUI à l’Alsace Unie, qui doit rester au cœur de l’Europe!

Je compte sur vous !


Jean-Luc REITZER, votre Député